dimanche 23 mars 2008

Des chocolats pour Pâques: Pralinés feuilletés aux amandes

Eh oui, je sais, c'est pas super original, mais pour Pâques j'ai fait des chocolats.
Et c'est ni plus ni moins qu'une adaptation de la recette des pralinés feuilletés de l'année dernière, avec de petites modifications: pas de chocolat de couverture, pas de tempérage et pas de feuilles de transfert. En bref: plus simple, plus rapide et moins cher... J'ai aussi ajouté un peu de poudre d'amande grillée et modifié la quantité de chocolat et de pralinoise.
Résultat: le chocolat est ptêt moins brillant mais c'est tout aussi bon et croustillant.

Voilà, tout ça pour dire qu'on peut aussi faire de jolis (et bons!) petits chocolats même quand on a pas de matériel (à part des mains munies de doigts, une fourchette, un saladier et un sachet congélation...) ni de chocolat de couverture.


Chocolats au praliné feuilleté et aux amandes

Ingrédients:

- 160 g de chocolat pralinoise
- 60 g de chocolat noir
- 60 g de gavottes (crêpes dentelles)
- 30 g d'amandes en poudre
- 100 à 150 g de chocolat noir dessert ou chocolat blanc (ou moitié -moitié)
- facultatif: chocolat blanc et/ou noir pour la déco

Faire griller les mandes en poudre (à la poêle ou au micro-ondes: étalées dans une assiette 2-3 minutes à puissance maxi en remuant 1 ou 2 fois).
Faire fondre (au bain marie ou au micro-ondes) la pralinoise avec les 60 g de chocolat noir.
Laisser refroidir quelques minutes puis ajouter les gavottes émiettées.

Bien mélanger et verser dans un moule rectangle ou carré ou des petits moules en silicone... Sinon on peut aussi attendre un peu et essayer de modeler cette pâte en forme de dômes à l'aide de petites cuillères (c'est ce que j'ai fait).
Laisser durcir plusieurs heures à température ambiante, sinon 30 minutes au frigo devraient suffire.
Lorsque le chocolat a bien durci, selon l'option choisie, démouler et découper en carrés ou rectangles de la taille désirée/ ou juste démouler.

Faire fondre le chocolat noir et/ou blanc au bain marie ou au micro-ondes (à puissance moyenne en remuant régulièrement).
RQ: Si vous voulez tempérer le chocolats pour avoir un aspect bien brillant ou si vous utilisez des transferts pour chocolats, la méthode est par
ici.

Plonger un à un les pralinés feuilletés dans le chocolat fondu et les repêcher à l'aide d'une fourchette (je fais ensuite rouler le chocolat sur les bords du saladier pour enlever le surplus). Les laisser ensuite glissser sur une feuille guitare ou rhodoïd ou, à défaut, du papier sulfurisé ou des pochettes plastifiées.

Voilà, yapuka laisser durcir le chocolat avant de déguster (on peut éventuellement décorer le dessus des chocolats à l'aide d'un sachet congélation que l'on remplit de chocolat fondu avant de couper une des extrêmités).

10 commentaires:

Séverine, auteur du blog SSDD a dit…

Superbes tes bouchées

laetitialily a dit…

c'est superbe! j'adore

labas a dit…

ils sont bien réussis!!!!!

audreychev a dit…

j'aime bien ces petits chocolats

Flo a dit…

Eh ben on va se régaler cette semaine ...(euh lundi soir déjà parcequ'après y'en aura ptet pu!)Sympas ces chocolats en noir et blanc!!!! Le verdict demain... en tout cas ça a l'air bon... mhum!

Sha a dit…

Si seulement je pouvais en goûter un...

Nadia a dit…

Ils sont terribles!!

Grand Chef a dit…

J'adore les recettes qu'on peut faire sans thermosonde ou papier mystérieux... Quoique ça me paraît encore trop fin, beau et délicat pour mes gros doigts! ;o)

Lau a dit…

Ils sont superbes, je t'en aurais bien piqué un de chaque :-)

Anonyme a dit…

il est dégueulasse l'enrobage !